Les systèmes d’assainissement

Il existe deux catégories de systèmes d’assainissement

Les filières classiques

Elles se composent d’un dispositif de prétraitement, généralement une fosse toutes eaux, puis un dispositif de traitement utilisant le sol en place lorsque c’est possible, ou par l’intermédiaire d’un sol reconstitué.

Les dispositifs de traitements agréés

On regroupe dans cette catégorie, les microstations, ainsi que les filtres compacts. La principale différence avec les filières classiques, est que ces dispositifs permettent d’effectuer un traitement dans une cuve étanche, donc ces dispositifs sont mis en place en général sur des sols ayant une perméabilité faible, ou lorsque que la surface disponible est faible.

(Il existe également un dispositif de traitement possédant un agrément, les filtres plantés, c’est un système de filtration par un lit planté de roseaux, basé sur la percolation de l’eau usée à travers un massif filtrant composé de minéraux et de végétaux.)

Le choix d’une filière se fait selon différents critères

  • L’étude des contraintes liées à la parcelle
  • La nature du sol
  • Le coût
  • La réglementation